Cause végane : à l’assaut du Ministère de la Santé !

dbd7fd7da78b947a2fd1be63aa1dee68

(dessin de Anita Jeram)

Alléluia !

Désolée, je m’emporte 🙂 Mais il y a de quoi ! En effet, cet après-midi, le journal internet de France-Soir a publié une tribune qui, soyons-en sûrs, va marquer les esprits et, de plusieurs manières, modifier les comportements : il s’agit d’un manifeste pro-végétalien signé par 40 spécialistes de la santé (principalement des nutritionnistes) 🙂

Pour lire la tribune en question, cliquez ici : L’alimentation végane est saine et viable, à tous les âges de la vie.

Le but n’est pas tant de rassurer les végétaliens (la plupart d’entre eux savent ce qu’il faut manger pour avoir la pêche) que de faire avancer la société française en exigeant du gouvernement des recommandations officielles (on a un bon gros train de retard par rapport à la Belgique, à l’Angleterre, au Portugal, au Canada ou aux États-unis) !

Il s’agit aussi, évidemment, de dézinguer au passage les plus insupportables parasites de la cause végétalienne : les lobbys de la bidoche et des produits laitiers, mais aussi les médecins qui cumulent les conflits d’intérêt avec des grands groupes tels que Danone.

Je vous copie-colle ici un extrait de la tribune, qui me transporte littéralement de bonheur 😀 :

Nous soussignés, médecins, nutritionnistes, professionnels de santé, appelons ainsi le ministère de la Santé à reconnaître que l’alimentation végane/végétalienne est possible à tous les âges de la vie, et à l’inclure -avec ses avantages, ses contraintes, ainsi que les sources véganes de protéines et de minéraux- dans une mise à jour des publications officielles : Programme National Nutrition Santé (PNNS), pyramide alimentaire officielle, etc.

Par ailleurs, nous appelons les médias à être attentifs aux conflits d’intérêts potentiels chez les professionnels de santé invités à exprimer dans leurs colonnes ou sur leur antenne leur opinion sur le véganisme, et à exiger de ces derniers une opinion fondée sur des données scientifiques sourcées.

*

Et si cette tribune s’adresse en premier lieu au Ministère de la Santé, elle devrait également faire réfléchir les médecins (les toubibs réfractaires au végétalisme sont épouvantablement nombreux, au détriment de la santé de ceux qui arrêtent de consommer des produits animaux sans être correctement informés sur les bases du végétalisme) et les omnivores entêtés. L’article rappelle par exemple que le régime végétalien est parfaitement adapté aux enfants et aux nourrissons s’il est bien suivi.

Parmi les nombreux signataires de cette lettre ouverte, Jérôme Bernard Pellet, un nutritionniste profondément respecté par les végétaliens pour ses connaissances, son intégrité, sa persévérance. Je profite de ce billet pour partager 3 vidéos dans lesquelles il s’exprime de façon claire et pédagogique sur : les bases de la nutrition végétale, la simplicité du régime végétalien ou encore le mythe des protéines animales.

Vous aimez les animaux ? vous les respectez ? vous souhaitez accorder vos comportements à vos valeurs ? alors ce n’est pas compliqué, devenez vegan 🙂

vegan-blog-1(dessin de Insolente Veggie)

2 réflexions sur “Cause végane : à l’assaut du Ministère de la Santé !

  1. En effet, le régime végétalien ne se résume pas à une liste de ce qu’il est bon de manger et souhaitable de ne pas faire. Par contre, fumer du tabac et boire de l’alcool sont des pratiques extrêmement nocives pour la santé ! Si aujourd’hui c’est une chose entendue, ce n’était absolument pas entré dans les mœurs il y a encore un demi siècle de cela…
    De plus, l’appétit humain pour la chair animale, outre les maltraitances et atrocités que cela supporte, est responsable de bien des maux à l’échelle environnementale :
    – Pour produire 100 grammes de bœuf, il faut 25 000 litres d’eau potable.
    – L’élevage d’animaux de boucherie est responsable de 18% des émissions des gaz à effet de serre.

    De plus en plus de cantines scolaires vont proposer des alternatives, des plats de substitution aux produits carnés et c’est une bonne initiative que d’habituer les humains dès leur plus jeune âge aux bienfaits d’une alimentation saine pour le corps et l’esprit.

    Ceci dit, de toute façon, la meilleure façon de convaincre un omnivore d’exclure tout apport animal de son alimentation, c’est de l’inviter régulièrement à sa table !

    J'aime

    1. Merci pour vos commentaires !
      Malheureusement, beaucoup de parents croient dur comme fer (désolée pour le mauvais jeu de mots) que leurs enfants doivent consommer de la viande tous les jours.
      Greenpeace a publié, il y a 2 jours, un rapport qui explique que les lobbys de la viande et des produits laitiers influencent l’État français en termes d’achat pour la restauration des cantines scolaires. Un lien intéressant à faire circuler : https://www.greenpeace.fr/cantines-scolaires-de-viande-assiettes/
      On est d’accord, il faut montrer aux omnivores que manger végétalien c’est chouette 🙂
      Céline

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s