C’est pas du joli…

24

(le photographe militant Chris Jordan)

Il y a 15 jours, en Vendée, lors d’une promenade en bord de mer, j’ai réalisé qu’une quantité ahurissante de déchets en plastique envahissait la plage à chaque marée. Je me suis promis, dans le futur, d’emporter avec moi un sac pour ramasser les cochonneries sur lesquelles je tomberai, à chaque balade sur la plage. Je tiendrai ma promesse 🙂  Ces petits efforts (qui ne gâchent rien à la promenade, bien au contraire) ne sauvent pas la planète, certes. Mais je ne suis pas une idéaliste, je suis une pragmatique : ce qui m’intéresse, c’est le concret, l’action utile : si mon geste peut éviter à quelques dizaines d’animaux d’ingurgiter ou de se blesser avec une saloperie, leur permettre de « passer entre les mailles du filet » (je repense à une photo qui m’a marquée : celle d’une tortue marine dont la carapace avait littéralement été déformée, avec sa croissance, par la prison intempestive et durable d’un morceau en plastique résistant…), ça m’intéresse 🙂

Et hier, sur internet, j’ai découvert le travail de Chris Jordan et en particulier son reportage sur l’archipel Midway, qui met en lumière les dégâts des déchets en plastique sur les animaux marins (ingurgitation).

Et bien non, c’est pas beau à voir…

21

*

Initialement, la préoccupation du photographe américain Chris Jordan est purement esthétique. Son sujet de prédilection : la société de consommation, qui lui permet de faire de belles photos sur des sujets tels que le gaspillage, le plastique, la chirurgie esthétique. Son travail met donc les déchets au cœur de ses œuvres, mais la préoccupation de Chris Jordan, dans un premier temps, reste principalement artistique.

26

*

Mais peu à peu, les dégâts et la laideur qu’il côtoie le font évoluer en profondeur. Car ça devient bientôt une évidence : primo, il trouve ça franchement dégueulasse et désolant, deuxio, il a le pouvoir de faire passer des messages écologistes importants. Chris Jordan devient ainsi, doucement mais sûrement, un artiste militant.

Extrait d’interview dans Orion Magazine, en 2007 :

L’étrange mélange de la beauté et de l’horreur est une puissante métaphore de notre  consumérisme. De loin, le consumérisme peut être très attrayant, toutes ces belles voitures brillantes, ces maisons, ces écrans plasma etc. Mais de près, nos familles en crise, nos déchets, la dégradation de l’environnement, les métaux toxiques dans le lait des femmes eskimos, les malformations chez les enfants dont les mères assemblent les produits électroniques en Chine, tout cela nous fait voir que notre mode de vie n’est pas si joli. J’essaie de créer cet effet dans mes photos, de loin c’est quelque chose et de près c’est différent.

Ce qui est très intéressant : en préservant la poésie, la beauté (travail artistique), Chris Jordan n’agresse jamais, ne culpabilise jamais le spectateur. Son absence de jugement favorise ainsi la réflexion et la remise en question.

*

Son travail sur l’archipel Midway a démarré en 2009. Le but : réaliser un reportage photographique sur un atoll de l’océan Pacifique Nord où s’accumule une immense quantité d’ordures humaines (en raison des courants et des vents). Entre autres animaux marins, les oiseaux de cet atoll ingurgitent énormément de cochonneries en plastique !

30

23

20

31

Voici 2-3 liens pour aller plus plus loin avec Chris Jordan :

  • une conférence de Chris Jordan (en anglais), avec de très belles images : ici.
  • un article sur son travail à l’archipel de Midway : ici.

J’en profite pour poster l’affiche très réussie de WWF et qu’on voit un peu partout dans le métro en ce moment. L’accroche est la suivante : « d’ici 2050, 9 oiseaux marins sur 10 auront avalé du plastique, il est urgent d’agir ».

32

Publicités

Une réflexion sur “C’est pas du joli…

  1. bonjour du martin pécheur a l’art plastique subi par les oiseaux oui la beauté c’est bien un acte de beauté et de résistance merci pour votre douceur et votre regard
    puis je vous envoyer quelques photos de mes trajets
    a bientôt
    jeanhasser@orange.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s