Ecole buissonnière

 

herbes.jpg

(dessin de Milky Toothy)

Je n’avais jamais entendu parler de Ralph Waldo Emerson. Il s’agit d’un philosophe et poète américain du XIXe siècle. Il est considéré comme une des figures, avec le célèbre Henry David Thoreau (Walden ou la vie dans les bois), du transcendantalisme, un mouvement spirituel et littéraire qui replace au cœur des préoccupations la grandeur absolue, la supériorité, de la Nature. Cette vision de la nature a été inspirée par la rencontre des européens avec l’environnement grandiose et indompté des Amériques. 

Voici trois citations de Ralph Waldo Emerson qui me touchent beaucoup :

 N’allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n’y a pas de chemin et laissez une trace.

Utilisez la géométrie au lieu de la dépense, puisez de l’eau dans un ruisseau, utilisez le soleil et la lune comme les plus beaux ornements de décoration de votre demeure. C’est encore cela le dominion légitime de la beauté.

Qu’est ce qu’une mauvaise herbe sinon une plante dont on n’a pas encore découvert les vertus ?

Quand l’être humain se laisse ensorceler par Dame Nature :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s