Fragiles beautés

dragonfly

Je viens de découvrir le fabuleux travail de l’artiste Claire Moynihan.

Il y a mille et une façons de s’inspirer de la nature et des animaux sans les blesser. D’ailleurs, on imagine très bien le plaisir divin que cette artiste éprouve à égaler, sans l’offenser,  la beauté originelle de ses sujets : fourmis, libellules, bourdons, guêpes, papillons… transformant ainsi des animaux souvent considérés comme des nuisibles, en créatures de rêve !

Elle habite et travaille dans le comté du Hertfordshire en Angleterre, un lieu rural qui répond à son amour de la nature.

Il s’agit de petites pelotes de laine feutrée, sur lesquelles elle coud des créatures fabriquées avec émerveillement et minutie. Elle les met ensuite sous cadre, avec étiquetage, pour imiter les collections entomologistes traditionnelles.

cadre

Son site officiel est ici.

J’ai découvert son travail sur le site This is colossal. Pour d’autres découvertes artistiques à couper le souffle, ça se passe ici. Bon, c’est un peu chiant quand on est nulle en anglais, mais le plus important, ce sont les images !

001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s