L’Art des listes

01 (450x450)

J’ai lu quasiment tous les livres de Dominique Loreau. Je dirais que L’Art de la simplicité et L’Art des listes font partie de ceux qui ont changé (et qui changent un peu tous les jours) ma vie. Ils font véritablement partie de mes références. Dominique Loreau parle justement des archétypes (archétype = modèle), en disant : « La plupart des personnes pensent que si elles se collent des étiquettes d’archétypes sur le front, elles seront coincées comme un papillon dans un bocal. Qu’elles se détrompent. Adopter un archétype, ce n’est pas s’étiqueter. C’est tout l’opposé. Les archétypes sont des modèles, des images qui nous guident à travers nos vies. […] On devient alors le héros ou l’héroïne d’une saga mystique ; les sadhus indiens font tout pour imiter (physiquement, spirituellement) leurs dieux, leurs archétypes en quelque sorte, afin de se rapprocher d’eux. » Et bien je pense pouvoir dire que Dominique Loreau fait partie de mes archétypes !

Voici quelques extraits de L’Art des listes :

Lectures, relations humaines, esthétique de la vie… en ne sélectionnant que les détails les plus intéressants de ce que vous vivez, vous vous créez en quelque sorte votre propre réalité, vous vous forgez votre perception individuelle du monde et vous devenez une de ces personnes qui ont le don rare de capter le bonheur.

Ne remettez rien au lendemain. Outre le stress que produit toujours le fait de ne pas s’atteler à ce que l’on sait devoir accomplir, reporter à plus tard représente une fuite qui mène à l’échec. A l’inverse, se débarrasser d’une corvée est le meilleur moyen de l’oublier. Mieux : la sensation d’avoir surmonté une difficulté est un bon stimulant pour le moral. Si c’est l’ennui qui vous bloque, commencez par faire ce qui vous déplaît le plus. Si c’est l’ampleur de la tâche, fragmentez celle-ci.

Parce qu’un livre de listes contient notre vie, parce qu’il est la preuve de notre créativité, parce qu’il est écrit de notre propre main, il a une valeur inestimable. Plus il sera vieux et étoffé, plus il aura de valeur. Au-delà de dix ans, assurent les Japonais, il représente un trésor et les joies qu’il apporte sont incomparables.

Quelles que soient ces listes, il faut toujours les garder. Elles apportent du plaisir et une nouvelle lueur sur la connaissance de soi. Le véritable plaisir de les relire ne viendra que lorsque nous en aurons oublié le contenu. Nous pourrons alors savourer certains souvenirs comme un excellent vieux vin. De leur ancienneté dépendra leur prix.

Nos mots sont comme le ciment et les briques de nos rêves. Une fois qu’une décision est mise sur le papier, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’elle se mettre en action. Notez ce que vous désirez aussi expressément que possible. Plus la vision sera précise, nommée, décrite, plus elle aura de chances de devenir réalité. Revenez souvent sur cette liste.

En prenant des notes de vos lectures, par exemple, vous ferez vôtres les idées qui retiennent votre attention ; elles vous resteront en profondeur, bien plus que si vous vous étiez contenté de reposer le livre après sa lecture. Cette prise de notes vous obligera à vous poser, à prendre le temps de réfléchir. On doit et on peut constamment se remettre en question, affiner son mode de pensée.

001

Personnellement, j’utilise plusieurs supports, dont un classeur A4 avec intercalaires thématiques (très lourd maintenant). Mais au quotidien, je me sers de petits carnets Moleskine à couverture en cuir noir. Je range tous mes carnets dans le même coffre en bois, petit, peint à la main, coloré, magnifique, déniché dans une boutique hippie en Ardèche, qui me fait penser à une malle aux trésors, dans lequel j’ai beaucoup investi émotionnellement. J’y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Si quelqu’un en veut un jour à ce coffre, il faut d’abord qu’il me passe sur le corps !!

A la base, le carnet Moleskine est un petit carnet à dessins, qu’utilisaient des artistes comme Van Gogh ou Picasso. C’est maintenant devenu une large gamme de papeterie, avec plusieurs formats et couleurs de couverture au choix, mais aussi plusieurs fonctions (papier croquis, à carreaux, à lignes, agenda…). Leur site : ici.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s